Locations saisonnières : Comment bien choisir son logement à l’étranger ?

0
38
loi logement location saisonniere

Se mettre en quête d’une location de vacances à l’étranger n’est pas toujours chose aisée. En effet, en réservant un bien à distance, il n’est pas évident de savoir si la prestation réservée correspondra bien à la réalité. Les bonnes surprises peuvent être au rendez-vous, au même titre que les arnaques. C’est pour cela que des agences de locations saisonnières telles que Villaveo ont vu le jour en proposant un service qualité garantissant le logement.

Il est tout d’abord primordial d’obtenir des informations sur le logement en question. Dans ce cadre, il faut impérativement vérifier que l’adresse transmise existe réellement. Consulter les avis est également une bonne initiative. Enfin, il est recommandé de se voir fournir des photos de la location.

Il ne faut pas hésiter à avoir plusieurs contacts avec le propriétaire, que ce soit par téléphone, par courrier ou par mail. Si vous ne parlez pas la langue du pays, il convient de préparer au préalable ses questions.

L’idéal est qu’un contrat de location vienne officialiser l’accord entre le propriétaire et vous-même. Cela permet ainsi de coucher les conditions de location noir sur blanc (jours et heures d’entrée et de sortie, descriptif de la location, des équipements et du matériel à disposition sur place, prix du séjour, montant des charges, etc.) et d’avoir un document à avancer en cas de recours. Il ne faut pas oublier que les deux partis doivent signer le contrat pour qu’il soit valable.

Par ailleurs, il ne faut jamais verser la totalité du montant de la location à la réservation. Si cela vous est demandé, il y a fort à parier qu’il s’agit d’une arnaque. Un propriétaire correct se contentera généralement de solliciter un acompte à hauteur de 25 % du prix total du séjour.

Enfin, il faut prévoir d’être bien assuré (responsabilité civile, assistance juridique, annulation, rapatriement). Bien préparer son séjour est gage de vacances réussies.